Œuvre d'art public

Growth

Michael Alstad, Growth, 1997
Emplacement:
Ontario Hydro building, 700 University Avenue, Toronto, ON, M5G 1Z5, Canada
Variation du titre: 
The Bank of Symbiosis
Créateur(s) de l'œuvre: 
Alstad, Michael
Text author(s): 
Alstad, Michael
Année d'installation: 
1997
Remarques sur l’emplacement: 

Ancienne banque Royale du Canada (espace abandonné)

Description: 

Six lettres faites de feutres et d'herbe de blé épèlent le mot G * R * O * W * T * H ("croissance"). Cultivées dans la banque pendant deux semaines avant l'ouverture, l'approvisionnement en eau a ensuite été coupé pendant la durée de l'exposition ce qui abouti à la mort lente de l'installation (c.-à-d. la fin de la croissance, "growth").

Texte de l'oeuvre: 

Growth

Thème du texte: 
Croissance, profit
Thème de l’œuvre: 

Relations complexes économiques et affectifs entre la banque et son client, l'économie, le surplus, la surveillance, la confidentialité, l'échange social et monétaire.

History: 

The Bank of Symbiosis. L'installation par the Symbiosis Collective. Royal Bank of Canada, Toronto, ON.

Date: 2- 25 octobre 1997

Date(s) de l'événement: 
1997
Document(s): 

L’œuvre/site comme échange et action

Grande, John K. (2000).  L’œuvre/site comme échange et action. Espace. no. 50 (Hiver - Winter) , p. 27-32

The Bank of Symbiosis: An Archeological Intervention

McKay, Sally, Harold Alegria-Ortiz (1998).  The Bank of Symbiosis: An Archeological Intervention. Toronto : Symbiosis Collective

Site-specific. Bank of Symbiosis

Symbiosis (1997).  Site-specific. Bank of Symbiosis. <http://www.year01.com/alstad/bank.html> : Michael Alstad webpage